Lorsque l’on vit de sa créativité, il n’est pas toujours évident de concevoir une stratégie de vente efficace pour toucher davantage de personnes.

Généralement, ce n’est pas la partie préférée des créateurs et artisans car ils se heurtent à de nombreux questionnements.

Comment faire pour proposer ses produits ? Vers quelle solution e-commerce se tourner ? Comment être sûr de rencontrer sa cible ?

Aujourd’hui, se positionner sur le Web est essentiel pour vendre : les achats sur la toile progressent chaque année d’une façon spectaculaire. Ainsi, 9 utilisateurs d’internet sur 10 font leurs achats en ligne.

C’est donc un marché à saisir pour la vente de produits faits main !

Pour développer son entreprise créative c’est un levier à ne pas négliger. Dans cet article, je vous expose les différentes solutions qui s’offrent à vous pour vendre vos créations artisanales en ligne.

Vendre ses produits faits main sur les places de marché

Les places de marché, comme Etsy, Amazon ou Ebay, pour les plus connues, permettent une solution relativement accessible pour vendre vos produits artisanaux.

La prise en main est assez simple. Nul besoin de connaissances en informatiques pour mettre ses produits en ligne.

Si vous débutez dans la vente sur le Web, et que vous ne maîtrisez pas du tout la technique, cela permet de démarrer en confiance.

Les avantages des marketplaces

Quels sont les avantages de vendre ses créations sur ces plateformes ?

  • La mise en avant de vos créations se fait en quelques clics ;
  • Un outil de mise en ligne des produits simplifié vous guide ;
  • L’accès à une large clientèle potentielle est immédiat ;
  • La gestion par la plateforme du marketing et du référencement, et également l’entrée dans un comparateur de prix sont intégrées ;
  • Les transactions sont sécurisées pour vous comme pour le client, c’est l’assurance d’être payé.

Cette stratégie de vente est donc relativement sécurisante pour vous et elle ne vous demandera aucun savoir-faire particulier.

Cependant, elle ne comporte pas que des avantages. Vous devrez évaluer si vendre via une marketplace correspond pleinement à vos objectifs.

Les inconvénients des places de marché

En fait, dépendre d’une plateforme pour vendre ses créations présente aussi des risques, et ne permet pas de développer son entreprise au-delà d’un certain seuil.

Il sera très difficile d’en vivre s’il s’agit de votre seule source de revenus :

  • Il est impossible de fidéliser ses clients, ceux-ci vont et viennent sur les boutiques, et sont attachés à la plateforme plutôt qu’à vous en tant que vendeur ;
  • Les frais et les commissions retenues par la place de marché impactent vos bénéfices ;
  • On ne peut pas travailler sa visibilité en ligne ;
  • Les comparateurs de prix tirent ces derniers vers le bas et nuisent à votre commerce ;
  • La concurrence est énorme, il est difficile de se démarquer et de pratiquer un prix qui correspond à la qualité de vos créations. La plupart des thématiques et produits liés aux arts créatifs sont omniprésents : bijoux, broderie, tissage, cosmétiques, etc.

La conséquence de tout cela est qu’il faudrait vendre des volumes énormes pour dégager un véritable salaire et que le fonctionnement même des plateformes ne le permet pas.

De plus, produire du volume, ce n’est pas le but de l’artisan. Ici, la qualité compte et non la quantité. Tout dépend de la finalité de votre boutique.

Si vous voulez simplement un complément de salaire, cela ne pose pas de problème.

Toutefois, pour réussir dans le domaine créatif et en faire sa seule activité, alors, il est nécessaire de trouver d’autres solutions.

Vendre ses créations artisanales sur son propre site e-commerce

C’est effectivement vos objectifs personnels qui vont vous conduire à franchir ou non le cap du site e-commerce.

Si vous voulez que votre entreprise se développe et pouvoir travailler sur votre visibilité en ligne, c’est à envisager.

Si le flux de visiteurs sur les marketplaces est extrêmement aléatoire, vous pourrez à terme obtenir un flux régulier sur votre propre site. Cela permet de mettre en place une stratégie pour obtenir un trafic qualifié, c’est-à-dire des visiteurs prêts à passer à l’achat.

Et cela n’est pas envisageable via une place des marchés.

Les avantages du site e-commerce

En optant pour votre propre boutique en ligne, vous allez pouvoir :

  • Construire une véritable identité pour votre marque et avoir une boutique personnalisée à votre image ;
  • Pouvoir fidéliser vos clients ;
  • Toucher une clientèle nationale, voire internationale ;
  • Leur offrir une meilleure expérience utilisateur avec un site où il est aisé de naviguer et passer commande ;
  • Valoriser la qualité de vos créations, les vendre à leur juste prix et pérenniser votre activité ;
  • Mettre en avant vos créations facilement et rapidement ;
  • Partager votre passion de la thématique avec un blog, des vidéos et des contenus intéressants ;

De plus, lorsque vous avez votre propre commerce en ligne, les places de marché sont également intéressantes et vous pouvez y ajouter vos produits !

Quelles solutions pour créer votre site e-commerce ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous.

  • Agence web et professionnels

Si vous avez un budget dédié, vous pouvez contacter un professionnel de la création de sites Web ou une agence. Il travaillera en collaboration avec vous sur un projet 100 % unique.

Mais cette idée est loin d’être optimale car vous allez dépenser une somme colossale que vous pouvez plutôt utiliser dans votre stratégie marketing par exemple. Surtout au début !

  • Les plateformes SaaS

Il est aussi possible de passer par des outils plus accessibles comme des plateformes SaaS. Ce sont des solutions e-commerce clé en main.

C’est d’ailleurs le choix que je préconise pour des boutiques performantes et faciles à créer !

La plus populaire en France est WiziShop. Elle est idéale pour les créateurs et artisans.

Le fonctionnement est sous forme d’abonnement mensuel (le premier est de 27euros/mois) avec des frais de transactions de 2%.

L’avantage de ces solutions, et particulièrement de WiziShop, est que dès votre inscription, vous êtes entièrement guidé et accompagné. Des business coach sont même à votre écoute pour vous aider à configurer votre boutique et générer vos premières ventes.

Tout est inclus dans le tarif : templates, fonctionnalités, hébergement, business coach, formation, etc. Ce qui n’est pas le cas d’autres plateformes comme celles Open Source.

  • Les plateformes Open Source

Un choix intéressant si vous avez des connaissances techniques avancées dans la création de site internet. L’open source permet d’avoir accès à la totalité du code du site pour créer ce que vous voulez et imaginez.

Parmi les plus populaires, WordPress, PrestaShop ou encore Magento.

Elles fonctionnent toutes avec des plugins et extensions à rajouter à votre boutique pour bénéficier de nombreuses fonctionnalités. Bien sûr, la plupart sont payantes.

L’open source est donc intéressant si vous êtes à l’aise avec le code et si vous avez l’habitude d’installer / créer des sites.

Vendre ses produits faits main sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont un moyen efficace de vendre ses créations et de promouvoir l’artisanat. Néanmoins, il y a quelques règles à respecter pour que cette stratégie soit payante.

Tout d’abord, choisissez les réseaux où se trouve votre cible. Pour cela, il faut avoir déterminé avec exactitude à qui vous vous adressez, et définir comment vous allez vous y prendre.

Facebook et Instagram, le couple gagnant

Dans le domaine du DIY, misez sur le couple Facebook/Instagram. Pourquoi ? Instagram appartient à Facebook et les comptes professionnels peuvent être liés.

Quand vous allez créer une page pour votre entreprise, vous aurez le choix d’ajouter une boutique Facebook. Attention, ce n’est pas une véritable boutique, mais elle servira à mettre vos créations en avant, avec un lien direct qui renvoie au produit concerné sur votre site e-commerce.

L’avantage, c’est qu’ensuite vous pourrez y associer un Instagram shopping. Celui-ci sera coordonné à votre boutique Facebook et permettra d’ajouter un lien vers celle-ci, depuis vos publications Instagram, et aussi en stories grâce à un sticker adapté.

Le Business Manager de Facebook vous apprendra à paramétrer tout cela grâce à un tutoriel.

Pinterest, pour booster vos ventes

Pinterest est un moteur de recherche très apprécié pour le DIY. C’est donc un endroit à investir pour promouvoir vos créations.

Il permet de rassembler des idées identiques au sein de tableaux thématiques. C’est une mine d’idées créatives. Parmi vos tableaux d’inspiration, créez-en un dédié à vos propres productions artisanales.

Remplissez avec soin vos descriptions d’épingles afin qu’elles apparaissent dans les recherches faites par les utilisateurs.

Il est nécessaire d’insérer à chaque fois le lien de votre produit. Si Pinterest est une bonne solution pour trouver de nouveaux clients c’est qu’à l’instar de Google, il permet d’apparaître dans une liste de résultats.

Construire une stratégie pour vendre sur les réseaux

Il ne s’agit pas de foncer tête baisser mais de prendre le temps de comprendre quels réseaux investir, pourquoi et de quelle façon.

Instagram et Pinterest se prêtent bien à la promotion de créations, car ils se basent sur l’image.

Travaillez la mise en valeur de vos produits artisanaux grâce à des photos de bonne qualité et soignez aussi le contenu rédactionnel qui accompagnera chaque image.

Apprivoisez chacun des réseaux et leurs spécificités. Ne soyez pas présent partout, mais là où c’est pertinent.

Puis, planifiez toutes vos actions à l’avance, pour être régulier. Ne postez pas toutes vos créations en même temps, mais au fil des jours et des semaines, partagez aussi les coulisses de votre entreprise, et un peu de vous-même.

Souvent, les gens apprécient de découvrir qui se cache derrière une marque. C’est aussi cela qui permet de vendre, de partager vos valeurs.

Il existe donc diverses façons de vendre ses créations artisanales en ligne. L’essentiel est de réfléchir à ce qui vous convient, et qui correspond parfaitement à vos objectifs.

Je vous conseille de vous lancer avec une solution SaaS comme WiziShop. Le tarif est très abordable et vous permet de créer une boutique en ligne facilement et rapidement.

En parallèle, bâtissez une communauté sur un ou plusieurs réseaux autour de vos créations. Puis, lorsque votre site sera bien en place, vous pourrez ajouter vos produits sur les places de marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *