Vous êtes addict au DIY (Do it yourself) ? Vous adorez créer vos propres objets comme plusieurs milliers de français ? Vous avez bien raison car Le « DIY » est en plein essor !

Quoi de plus satisfaisant que d’avoir conçu un objet de A à Z ou d’avoir transformé une simple cagette en étagère décorative ?

Donner une nouvelle vie à des objets du quotidien qui seraient bons à jeter, ou s’adonner à des activités manuelles et développer un savoir-faire est un passe-temps très prisé et passionnant.

Le fait-main est aussi un marché qui se développe rapidement car les produits artisanaux sont plébiscités pour leur qualité, leur originalité et leur durabilité.

Vendre des créations DIY en ligne pour monétiser sa passion est donc plus que jamais une option intéressante.

Dans cet article, je vous présente un panorama des objets faits main de créateurs qui se vendent bien sur le Web.

Les bijoux artisanaux

La vente de bijoux artisanaux est l’un des domaines les plus attractifs du secteur DIY.

Si de nombreuses personnes prennent plaisir à créer leurs propres modèles, il y a tout autant d’acheteurs potentiels avec un marché qui évolue rapidement. Les clients préfèrent rechercher des produits originaux ou fantaisie plutôt que de se tourner vers les bijouteries qui ont un positionnement haut de gamme.

Bien se positionner sur un marché très concurrencé

S’il est en expansion, le marché peut paraître saturé. En effet, si vous faites une recherche sur le Web ou les réseaux sociaux, vous allez découvrir un nombre incroyable de créateurs de bijoux. Cela peut être décourageant.

Ceci dit, vivre de votre passion, reste possible à condition de travailler votre positionnement et de vous démarquer.

Déterminez quel est votre persona, c’est-à-dire votre client idéal : souhaitez-vous faire des bijoux pour femmes, hommes, enfants ? Quel est le type de personnalité ou d’envies de votre client potentiel ? Pourquoi vos produits le séduiront-ils ?

Plus vous dresserez un portrait précis de votre acheteur, plus ce sera facile de trouver votre cible et de passer à la promotion et à la vente.

Choisissez ensuite plus spécifiquement le type de produits que vous souhaitez proposer : colliers, parures, montres, boucles d’oreilles, bracelets, etc.

Déterminez également le type de matériel à privilégier : perles, breloques, pierres précieuses, etc. C’est aussi ce qui donnera une identité à votre marque.

Soyez imaginatif et laissez votre créativité vous guider.

Déterminez ce que vous avez envie de faire ou non : par exemple, des créations uniques ou sur mesure ? Ou simplement des modèles en petite quantité ? Commencez toujours par vendre des créations dont vous maîtrisez la conception et qui offriront une réalisation de qualité pour asseoir votre réputation.

Vous pourrez toujours tester de nouvelles techniques et diversifier votre offre par la suite.

Vendre ses bijoux en ligne

Lorsque vous êtes prêts à vous lancer, voici les étapes à respecter pour vendre de manière efficace :

  • déterminer son fournisseur de matériaux : trouvez des produits de qualité avant tout, et testez-les ;
  • créer un petit stock : plusieurs pièces par bijoux, avec des tailles différentes si besoin, sans en avoir trop d’avance ;
  • mettre en valeur ses créations : prenez des photographies de qualité, nettes et qui rendent honneur à vos créations ;
  • trouver la boutique en ligne idéale : cherchez la solution e-commerce qui vous correspond et sera rentable (celle que je préconse le plus souvent est WiziShop, c’est une plateforme tout en un française très facile à prendre en main avec un accompagnement) ;
  • communiquer sur les réseaux sociaux pour vous faire connaître.

Les bougies parfumées ou décoratives

C’est un objet à la mode à la fois par son esthétisme et sa vocation décorative mais aussi parce que le parfum émanant d’une bougie est très apprécié.

Si vous avez envie de confectionner des bougies, vous trouverez de nombreux tutoriels sur internet.

Les possibilités sont assez larges afin de trouver un positionnement adéquat :

  • créations de bougies parfumées ;
  • bougies décoratives par leur forme ou leur couleur ;
    photophores originaux ;
  • bougies respectueuses de l’environnement.

Pensez à faire attention aux ingrédients utilisés : ceux-ci ne doivent pas être néfastes ou toxiques. De plus, vous devez offrir un conditionnement qui sera sécurisé pour éviter les risques d’incendie !

Souscrivez une assurance afin de protéger votre entreprise.

Soignez aussi le packaging de vos bougies, il sera important pour rendre le produit attractif dès lors qu’il sera mis en vente sur une boutique en ligne. Cela incitera à les offrir en cadeau.

Là aussi, l’image aura un impact, soignez les photos de présentation de vos bougies.

Les vêtement et objets imprimés

Les objets personnalisés ou imprimés ont le vent en poupe. Se lancer dans cette activité ne demande pas un savoir-faire trop poussé et peut être très rémunératrice. Je vous donne quelques conseils pour vous lancer.

La qualité des supports d’impression

Que vous souhaitiez acheter des coussins, des objets décoratifs ou des t-shirts pour les faire imprimer, sélectionnez un fournisseur haut de gamme.

Cela sera utile pour faire la différence.

En fait, il y a beaucoup de produits de basse qualité dans ce domaine : les clients ne sont pas dupes et ne referont pas l’erreur de commander à nouveau ou de conseiller un marchand qui ne tient pas ses promesses.

Ici, tester les produits vierges que vous commanderez sur des plateformes spécialisées va être déterminant. Le rendu après impression devra être impeccable.

L’originalité des motifs

Votre créativité va être au cœur de ce projet. Encore une fois, il va falloir se démarquer sur un marché pris d’assaut.

Bien sûr, il est hors de question de copier ce qui marche ! Trouvez votre identité est la manière la plus sûre de réussir.

Si vous êtes vous-même capable de créer des designs, alors n’hésitez pas ! Sinon, collaborez avec un designer professionnel qui fera des motifs uniques ou cherchez un freelance sur des plateformes comme 5euros.com pour vous créer des motifs et design.

Cela permettra de créer une marque identifiable et originale. C’est un investissement qui sera payant.

Il est aussi possible d’acheter des designs déjà prêts, mais dans ce cas, pensez aux concurrents qui pourront proposer exactement la même chose que vous !

Plusieurs techniques à explorer

Dans le domaine de la customisation d’objets ou vêtements, les techniques d’impressions sont nombreuses :

  • sérigraphie,
  • impression numérique,
  • flocage,
  • etc.

Là aussi, faites faire des tests avant de passer une commande conséquente, cela vous permettra d’estimer la qualité et de choisir le rendu le plus esthétique.

Ne voyez pas trop grand lorsque vous passez commande, certains modèles peuvent être boudés et d’autres très bien marcher.

Ayez un petit stock au départ pour évaluer ce qui fonctionne le mieux, vous pourrez ensuite ajuster la taille de vos commandes.

Les cagettes ou palettes recyclées

Des matériaux de récupération gratuits

Ces dernières années, recycler les objets qui peuvent l’être est devenu un sujet incontournable.

Avec la prise de conscience de l’impact environnemental et le développement du zéro déchet, les créateurs comme les acheteurs sont sensibles aux objets recyclés. Or, s’il y a bien des objets que l’on peut trouver facilement, ce sont les cagettes et les palettes.

Certaines grandes surfaces en mettent parfois à disposition, lorsqu’elles ont servi, et il est donc facile d’en récupérer ou d’en demander à son entourage. L’investissement financier est nul. Si vous devez acheter des fournitures pour le travail du bois, celles-ci seront vite amorties dès que les premières pièces seront vendues.

Des créations uniques à imaginer

C’est une base brute dont vous pouvez faire beaucoup de choses.

Les cageots sont parfaits pour créer des étagères, des jardinières, des rangements originaux.

Les palettes peuvent être transformées en tables basses, bancs, supports pour les fleurs, etc.

Vous pourrez même créer des meubles plus complexes avec un peu de dextérité.

Testez les techniques qui vous intéressent avant de vous lancer dans la vente. Il est toujours important d’acquérir un savoir-faire pour proposer de la qualité à vos premiers clients.

Vous pourrez également vous aventurer vers d’autres types de matériaux Si vous vivez en bord de mer et que vous trouvez du bois flotté, il est très prisé en décoration.

Les lingettes démaquillantes ou les couches lavables

Ne plus jeter des dizaines de cotons à démaquiller, les couches pour bébé ou les protections périodiques est un engagement écologique partagé par de nombreuses femmes.

Soucieuses de l’environnement, elles cherchent des alternatives pour produire moins de déchets. Si vous savez coudre, créer vos propres lingettes sera facile.

Et vous pourrez créer une gamme « zéro déchet » très tendance en diversifiant votre offre : serviettes hygiéniques lavables, couches pour bébés, etc. De nombreuses marques engagées se lancent d’ailleurs dans cette thématique, et certains sites les mettent en avant, comme zerogaspi.fr.

Attention, lorsque vous vous lancez dans une entreprise qui valorise le zéro déchet, donnez l’exemple ! Le packaging doit aussi être recyclable ou réutilisable sous peine de fausser totalement votre message. Sinon, vous ne serez pas crédible.

Trouvez une solution DIY, elle-même issu du recyclage, ou un fournisseur de packaging écologique.

Les produits de beauté fait maison

De nombreuses « recettes » de produits de beauté maison sont disponibles sur le Web. Mais tout le monde n’a pas forcément le temps de créer ses propres cosmétiques.

Proposez les vôtres. Vous trouverez de quoi faire des savons ou shampoings solides de forme originale ou aux parfums délicats.

Toutefois, soyez exemplaire sur la réalisation de ces produits. Ils doivent répondre à des normes sanitaires strictes et ne doivent pas être irritants et donc testés dermatologiquement.

Différenciez-vous par un label bio par exemple. L’esthétique jouera également. Comme pour les produits de beauté fait mains, l’exigence d’un packaging respectueux de l’environnement est à prendre en compte.

Des bocaux décoratifs en verre

Les bocaux de récupération de toutes tailles ou les bouteilles en verre sont un matériau de récupération peu coûteux et pleins de ressources. Vous avez sans soute remarqué que même les enseignes de décoration en propose à la vente.

Votre objectif est de recycler ceux que vous possédez pour en faire des objets esthétiques.

  • Décorez-les sobrement avec un ruban ou une ficelle et de petits embellissements en bois ;
  • grâce à des perles et breloques, habillez-les de bijoux ;
  • travaillez-les avec des encres à alcool, ou produits résistants au verre, comme certaines encres ou peintures ;
  • composez de petites scènettes à l’intérieur, en disposant par exemple du sable et des coquillages ou de minuscules objets décoratifs.

Ces objets seront fragiles. Pensez à un mode d’envoi qui les protégera contre les heurts et emballez-les pour qu’ils arrivent intacts à leurs destinataires. Soignez toutefois l’esthétisme du packaging du produit.

Les coussins tendances

Tout comme les objets en verre, les coussins sont incontournables dans la décoration actuelle. Si vous êtes à l’aise en couture et que vous possédez une machine à coudre, vous pourrez vous lancer.

Il vous faudra des tissus assortis et de la garniture, en plus du matériel basique de la couturière.
Carré, rond, rectangulaire ou de toute autre forme plus originale, ce sont aussi les tissus et les finitions impeccables qui feront le succès de vos créations. Si vous avez un talent en peinture, vous pouvez faire des modèles uniques avec une peinture spécifique pour tissu qui tient au lavage. Vous pouvez aussi les broder et les floquer. Le coussin offre de nombreuses possibilités créatives.

La carterie et la papeterie créative

Adepte du scrapbooking ou de la carterie créative ? Vous répondez à un besoin de nombreuses familles : gardez leurs souvenirs intacts ou confectionnez des faire-parts de mariage ou baptêmes.

Plutôt que de faire imprimer ses photos ou cartes de manière industrielle, le fait main propose une alternative.

Toutefois, pensez bien que lorsque vous proposez ces produits à la vente, les finitions doivent perte parfaites. De plus, confectionnez des faire-parts prend du temps et nécessite souvent une production importante.
Vous devez être suffisamment équipé pour répondre à tous les besoins de vos clients : embossage, découpes de précision, ou utilisation d’encres spécifiques sont des techniques que l’on peut vous demander.

Dans ce cas, vous travaillez sur commande. Cependant, proposez des modèles basiques ou des cartes uniques pour toutes les occasions en ligne, vous offrira à la fois une vitrine pour votre travail et vous permettra de varier les possibilités.

Les tissages muraux

Le macramé et autres tissages muraux circulaires ou tambours à broder ainsi que les attrapes-rêves ont également bonne presse.

Alors même que la grande distribution en propose désormais, ils font pâle figure à côté des tissages de créateurs.

Des techniques mixtes de tissage, broderies, punch needle ou art floral donnent de très belles pièces dont les prix peuvent s’envoler.

Je vous conseille de commencer par apprendre des techniques de base pour produire vos premières réalisations. Une fois que vous maîtriserez celles-ci, et que vous commencerez à en vendre en ligne, vous pourrez en tester d‘autres et complexifier vos créations.

Cela vous permettra de trouver votre style et de vous démarquez de la concurrence. Les réseaux sociaux de l’image comme Instagram ou Pinterest sont à privilégier pour développer votre visibilité.

Si vous êtes manuel et que vous avez une passion pour le DIY, n’hésitez pas à vous lancer dans la vente de produits faits-main sur le Web. Créez quelques pièces, et commencez à communiquer sur les réseaux sociaux pour fonder une communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *